Cinéma

Terrible Jungle

Vous aimez l’aventure, la jungle et surtout l’absurde ? Ça tombe bien alors, le film Terrible Jungle, actuellement au cinéma est fait pour vous !

Premier film des réalisateurs Hugo Benamozig et David Caviglioli, Terrible Jungle réunit à l’écran Catherine Deneuve, Vincent Dedienne et Jonathan Cohen pour les rôles principaux.

D’abord, un casting explosif pour une quête dans l’enfer de la jungle qui sera dès plus drôle. Vincent Dedienne y joue un anthropologue qui veut s’affranchir de sa célèbre mère (Catherine Deneuve), anthropologue de renom. Pour cela, il part en quête d’une tribu perdue dans la jungle amazonnienne : les Otopis. Porté, disparu, Catherine Deneuve se lance à sa poursuite à l’aide de la gendarmerie locale dirigée par le Lieutenant-Colonel Raspaillès (Jonathan Cohen). Le film joue tout du long sur l’absurde. Un magasin d’alimentation asiatique au coeur de la jungle, un avis de recherche raté ou bien encore une demande de direction au même bateau trois fois en une minute.

Terrible Jungle © Apollo Films
Terrible Jungle © Apollo Films

Ensuite, le film joue sur deux rythmes. D’un côté l’installation de Vincent Dedienne dans la tribu des Otopis et sa rencontre avec la chef de la tribu (Alice Belaïdi). De l’autre, Catherine Deneuve qui part à la recherche de son fils dans la jungle accompagnée des bras-cassés de la gendarmerie.

Ce que j’ai préféré :

1.Un Jonathan Cohen excellent dans le rôle d’un lieutenant débile, effrayé par la jungle et parfaitement incompétent. Il porte d’ailleurs les dialogues et même les scènes les plus drôles du film.

2. Le contraste entre une tribu présentée comme traditionnelle, loin de la modernité et finalement hyper connectée. Elle fabrique même de la drogue, se nourrit de chips, symbole d’une mondialisation omniprésente même au coeur de la jungle.

3. La manière dont le personnage de Vincent Dedienne évolue. Antropologue coincé, plein de certitudes au début du film, il s’intègre tellement qu’il en développe les vices et les violences des chasseurs d’or en voulant jouer les caïds.

Terrible Jungle © Apollo Films
Terrible Jungle © Apollo Films

Ce que j’ai moins aimé :

Le rôle d’Alice Belaïdi en chef de tribu Otopi tourne un peu en rond, manque de saveur. Le récit est un peu plat lorsqu’on est chez les Otopis. Il est toutefois sauvé par des scènes hilarantes qui viennent redynamiser le film.

Le rôle de Catherine Deneuve reste assez sage et fidèle à ce qu’elle fait bien. Mais le rôle manque un peu de folie. J’aurais été encore plus loin dans le style de ce qui se passe au magasin chinois.

Au final, un film drôle et familial pour qui aime ce registre. Une bonne comédie française qui sort un peu de ce qui se fait traditionnellement. Même si ce n’est pas parfait, on encourage donc le cinéma français à poursuivre dans cette voie et à nous proposer un peu plus de folie, de récit et d’aventure comme c’est le cas dans Terrible Jungle.

© By Alex

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.