Cinéma

La réouverture des Cinémas, les films à ne pas manquer

Depuis le temps que l’on attend ce moment. Les cinémas vont enfin pouvoir rouvrir leurs salles et avec elles, de nombreux films à l’affiche. En attendant les films tels que Fast and Furious 9, Black Widow que le public a hâte de voir, voici une petite sélection des films à ne surtout pas manquer, dès la réouverture.

Tom et Jerry le film, de Tim Story

Les personnages phares de notre enfance sont de retour sur nos écrans pour un second long-métrage. Et celui-ci ne se déroule nul par ailleurs que dans la grande pomme, la belle ville de New York.

Jerry a pris ses aises dans un grand hôtel de New York la veille du mariage du siècle. La wedding planer du mariage fait appel à Tom pour essayer de chasser l’intrus et de sauver le mariage. Cependant, un invité surprise va venir ajouter son grain de sel et leur donner du fil à retordre.

Parmi les acteurs présents vous pourrez retrouver Michael Peña, Chloë Grace Moretz, Camilla Rutherford, Colin Jost ou encore Ken Jeong.

Slalom, Charlène Favier

Un film sur le monde du sport, venant soulever d’une part les problèmes de scandales et d’autres part les problèmes de violences sexuelles.

Lyz, 15 ans, rêve de devenir championne de ski. Elle va voir sa vie bouleversée après l’intégration de la section sport-étude. La jeune adolescente va vite tomber sous l’emprise de son entraineur.

Effectivement, Charlène Favier, la réalisatrice s’est inspirée de sa propre histoire afin de ressortir une histoire enfouie au plus profond d’elle. Mais aussi dénoncer ces actes malheureusement bien répandus. 

Mandibule, Quentin Dupieux

Un film signé Quentin Dupieux. Une comédie de non-sens animée par le célèbre duo du Palmashow : David Marsais et Grégoire Ludig.

Une mouche démesurée cachée dans un coffre de voiture, deux amis voulant la dresser afin de gagner de l’argent. Sans oublier une jeune fille ne pouvant s’empêcher de crier, et les premiers pas au cinéma de Roméo Elvis. Une pépite.

Envole-moi, Christophe Barratier

Habitué des boîtes de nuit, Thomas voit sa vie basculer après que son père, le docteur, décide de lui couper les vivre. Il va aussi lui imposer de s’occuper de l’un de ses jeunes patients. 

L’enfant en question, Marcus 12 ans souffre depuis sa naissance d’une maladie. Celle-ci lui impose des allers-retours entre le centre d’accueil médicalisé où il est scolarisé et ses nombreux séjours à l’hôpital.

Falling, Viggo Mortensen

La santé de Willis vient à décliner, lui procurant même d’importantes pertes de mémoire. C’est pourquoi, il demande à son fils John vivant en Californie avec son compagnon et sa fille adoptive de l’emmener afin de vivre près d’eux et de sa sœur.

Seulement voilà, celle nouvelle vie n’aura rien d’un long fleuve tranquille. Entre les crises de perte de mémoire de Willis et son homophobie, John se demande s’il se doit vraiment d’aider un homme qui l’a méprisé tout au long de sa vie. Il semble même que sa sœur n’en pense pas moins ne gardant pas un heureux souvenir de son enfance avec son père.

The Father avec Anthony Hopkins

Anthony, 80 ans, têtu et bourru n’est pas très facile avec sa fille Anne. Ses problèmes de mémoires n’arrangent pas la situation, alors lorsque sa fille décide de réagir, le vieillard rejette tous les soignants qu’elle lui propose.

Dès lors qu’Anne annonce à son père qu’elle souhaite quitter Londres pour déménager à Paris avec son ami, Anthony perd la raison dans un univers étranger le renvoyant à ses souvenirs.

Un jeu d’acteur poignant, interprété par Anthony Hopkins et Olivia Colman, permettant de plonger dans la vie d’un dément.

J’espère que cette sélection de films sera à votre goût. En attendant le prochain article, vous pourrez retrouver le dernier juste ici.

Très bonne journée, semaine, week-end 😉

À très vite pour de nouvelles découvertes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.